Poids-lourd

Transports de marchandises – Les différents permis poids-lourd (présentation)

Le permis poids lourd ne s’arrête pas à la conduite…

Il faut être un vrai passionné ! La mécanique, les longs voyages… ça ne s’improvise pas !

Les différents permis

Il existe plusieurs types de permis du groupe poids-lourd :

  • Le permis C1 : il permet de conduire des véhicules isolés dont le PTAC est compris entre 3,5 tonnes et 7,5 tonnes et comportant 9 places assises maximum (conducteur compris). Avec ce permis, il est aussi possible de tracter une remorque dont le PTAC n’excède pas 750 kg. 
  • Le permis C1E : il permet la conduite d’un ensemble de véhicules dont le véhicule tracteur appartient à la catégorie C1. À ce véhicule, une remorque ou une semi-remorque de plus de 750 kg peuvent être attelées. Il permet également la conduite d’un véhicule de la catégorie B attelé d’une remorque ou semi-remorque de plus de 3,5 tonnes. Le Poids Total Réel des ensembles de la catégorie C1E est limité à 12 tonnes. 
  • Le permis C : il permet de conduire des véhicules isolés dont le PTAC est supérieur à 3,5 tonnes (sans limitation supérieure), et comportant 9 places assises maximum (conducteur compris). Avec ce permis, il est aussi possible de tracter une remorque dont le PTAC n’excède pas 750 kg. 
    Tracteur solo : la conduite d’un tracteur en solo (non attelé) est possible avec le permis C seulement, quel que soit le PTAC ou le PTRA (Poids Total Roulant Autorisé) de ce tracteur. 
  • Le permis CE: il permet la conduite d’un ensemble de véhicules dont le véhicule tracteur appartient à la catégorie C. À ce véhicule, une remorque ou une semi-remorque de plus de 750 kg peuvent être attelées.

Les conditions d’accès

Pour toutes les catégories, il est nécessaire d’être apte sur le plan médical. Il faut donc réaliser une visite médicale auprès d’un médecin agréé.

  • Permis C1 : être titulaire du permis B et avoir au minimum 18 ans ;
  • Permis C1E : être titulaire du permis C1 et avoir au minimum 18 ans ;
  • Permis C : être titulaire du permis B et avoir au minimum 21 ans ;
  • Permis CE: être titulaire du permis C et avoir au minimum 21 ans.

Les équivalences

En passant le permis C, vous obtenez par équivalence le permis C1.

En passant le permis CE, vous obtenez par équivalence le permis C1E et le permis BE.

La formation théorique

Épreuve Théorique Générale (E.T.G)

Le code de la route est une étape incontournable ! Il s’agit de la partie la plus longue et la plus studieuse de votre formation…

Mais rassurez-vous, le code de la route a évolué ! Malgré que les situations réelles en conduite soient plus complexe de nos jours, les thèmes et les questions ont été totalement repensés en 2016 : systèmes d’aide à la conduite, premiers secours, ou encore conduite économique, écologique et citoyenne font parties intégrantes du code de la route ! Intéressant une épreuve dans l’ère du temps, non ?

Les projecteurs c’est terminé… maintenant les images des questions sont en qualité HD, et certaines sont mêmes animées en vidéo !

Entraînement à l’E.T.G

Chez vous ? Dans les transports ? Ou même à l’étranger ? Nous avons une solution pour chacun !

En agence (séances d’entraînements au code)

Les séances de code sont assurées pendant les horaires d’ouverture.

Nous disposons du logiciel MyRousseau afin de bénéficier d’une DVD-thèque dématérialisée.

Les séries sont éditées par notre fournisseur Codes Rousseau, et diffusées sur un écran HD. Toutes les questions sont conformes aux nouvelles réglementations, et régulièrement mises à jours (réforme de l’examen code en 2016 ; décret Macron sur les contrôles techniques, limitation à 80 km/h…).

Sur internet (examens blanc, cours, et séances d’entraînements au code)

Les cours de code et les tests en ligne sont disponibles sur la plateforme Pass Rousseau, éditée par Codes Rousseau. Pour rappel, tous nos forfaits inclus cet accès pendant 3 mois.

L’examen E.T.G

Depuis 2016, l’auto-école ne procède plus à votre inscription à l’examen, de la même manière que ces examens ne sont plus assurés par les inspecteurs. Le passage de l’épreuve est confié à des opérateurs agréés comme La Poste, Bureau Veritas, SGS

L’inscription coûte 30€ (redevance théorique instaurée par la loi Macron). Munissez-vous de votre numéro NEPH, et procédez à votre inscription en ligne :

  • Soit depuis votre accès Pass Rousseau,
  • Soit depuis le site internet de l’opérateur.

La liste des opérateurs à Besançon

Passer mon code avec La Poste : https://www.lecode.laposte.fr/passermonexamenducodeaveclaposte/

Code’nGo! : https://codengo.bureauveritas.fr/portal/

Objectif Code : https://www.objectifcode.sgs.com/

La formation pratique

L’épreuve hors circulation (« plateau »)

Interrogation orale, questions écrites, vérifications sur le véhicule, et manœuvres… un programme conséquent pour bien apprendre à maîtriser son véhicule !

Interrogation écrite

Vous tirez au sort 10 questions sur un jeu de 20 fiches et disposez de 6 minutes pour répondre. La notation varie de 0 à 3 en fonction du nombre de bonnes réponses. Si vous donnez moins de 5 bonnes réponses, vous êtes éliminé.

Interrogation orale

Vous tirez une fiche au sort sur un jeu de 12 fiches portant sur des thèmes de sécurité. Le barème de points est variable suivant les fautes et les oublis commis. Cette étape peut être éliminatoire.

Vérifications courantes de sécurité sur le véhicule

Tour du véhicule, contrôle de la présence des documents de bord et de l’état mécanique, citation de tous les organes de sécurité en annonçant leur présence et leur bon état. Le barème de points est variable suivant les fautes et les oublis commis.

Maniabilité et essais freins

L’exercice consiste à montrer votre capacité à manœuvrer le véhicule en marche arrière sur un parcours sinueux entre des piquets qu’il ne faut pas toucher. A la fin de la manœuvre, vous devez réaliser un arrêt de précision, une mise à quai, ou un stationnement en créneau. La sortie de piste du véhicule, le heurt d’un piquet ou encore le non-respect de la zone d’arrêt en fin de marche arrière entraînent l’échec à l’essai en cours. Vous disposez d’un ou deux essais en fonction de la notation acquise. La manœuvre doit être réalisée dans un délai de cinq minutes. L’impossibilité de réaliser la manœuvre entraîne l’ajournement.

Pour être reçu à l’épreuve plateau, vous devez réussir l’épreuve de maniabilité, ne pas avoir de note éliminatoire et totaliser un minimum de :

  • 14 points sur 18 pour la catégorie C1
  • 17 points sur 21 pour la catégorie C
  • 23 points sur 27 pour la catégorie C1E
  • 25 points sur 30 pour les catégories CE

Vous conservez le bénéfice de l’épreuve hors circulation pour un an, dans la limite de trois présentations à l’épreuve en circulation. L’épreuve hors circulation constitue une admissibilité pour l’épreuve en circulation.

L’épreuve en circulation (« route »)

Le déroulement de l’épreuve en circulation est similaire pour toutes les catégories de permis du groupe C.  Elle dure entre 40 et 60 minutes selon la catégorie.

Pour être reçu, vous devrez obtenir au minimum 17 points sur 28 et ne pas commettre de faute éliminatoire. Les critères d’évaluation sont les suivants :

Cette épreuve a pour but d’évaluer les aptitudes que vous avez acquises pour procéder aux vérifications et contrôles avant le départ du véhicule ou de l’ensemble et le niveau des compétences techniques et comportementales qui vous avez atteint pour circuler en toute sécurité.

Elle se déroule dans un environnement varié où vous devez notamment emprunter des routes droites, négocier des virages, changer de direction, franchir des intersections, utiliser des voies d’accélération et de décélération. Réaliser un parcours empruntant des voies à caractère urbain, routier et/ou autoroutier. Dépasser et croiser des véhicules. Quitter un emplacement de stationnement, repartir après un arrêt. Prendre les précautions nécessaires avant de descendre du véhicule.

Attention : Toute action, non-action ou tout comportement dangereux du candidat le plaçant, lui ou les autres usagers, dans une situation où la sécurité dépendrait essentiellement des réactions des autres, constitue une erreur éliminatoire.

De même, le non-respect du code de la route (franchissement d’une ligne continue, circulation en sens interdit, non-respect des priorités…) est également éliminatoire.

Les résultats

À l’issue de l’épreuve pratique, l’inspecteur ne communique pas le résultat directement.

Il vous faudra patienter 48 heures après le passage de l’examen (week-end et jours fériés non inclus) avant de connaître son dénouement. Téléchargez votre certificat d’examen du permis de conduire (CEPC) via le formulaire disponible sur le site de la Sécurité Routière.

Si vous réussissez : Bravo !

Le document CEPC comportant la mention FAVORABLE est valable 4 mois et constitue votre titre de conduite en attendant la délivrance du permis de conduire définitif. Pour lancer la fabrication, allez sur le site de l’ANTS : https://ants.gouv.fr/monespace/s-inscrire.